Les bonnes pratiques de la formation à distance

La période de crise que nous traversons pendant la pandémie de COVID modifie de manière très concrète les environnements d’apprentissage pré définis. Depuis 2019 c’est la deuxième crise que traversent les établissements d’enseignement en France. Avec la grève des transports qui ont frappé le pays, en particulier la capitale française, les établissements scolaires ont été gravement perturbés par l’absence des stratégies numériques cohérentes et inclusives.

 

L’implémentation d’un nouvel outil d’enseignement numérique peut durer jusqu’à une année scolaire complète, entre le benchmark, la prise de décision jusqu’à la mise en œuvre effective au sein de l’école, et en fonction du volume d’utilisateurs. Dans le cas d’outils évolutifs, tels que Beecome, la mise en œuvre est un processus continu, elle ne se « termine » pas vraiment.

 

La pandémie a réduit ce délai d’un an à environ quelques semaines. Ce n’est pas facile changer les pratiques de travail. C’est encore plus difficile quand on se voit soudain obligé à adapter en 48 heures la façon dont on enseigne depuis des années. Mais il se trouve que la plupart des éléments que vous devrez prendre en compte lors de vos expériences d’enseignement à distance sont très basiques et simples à gérer. Par contre, il faut le faire.

Les règles d’or pour bien gérér votre Room sur Beecome.

Se familiariser avec son ordinateur et sa connexion internet

Nous traversons une période d’apprentissage technique et numérique intense. Mais l’intervenant.e reste de même le modérateur de la classe et pour cela est-il important que vous soyez, avant tout, à l’aise avec les paramètres d’audio, microphone et caméra de votre propre ordinateur.

L’emplacement des paramètres change si vous travaillez sur Windows, Mac ou Linux. Si vous êtes toujours bloqué, pensez à vérifier également les paramètres audio / microphone/ caméra de votre navigateur.

Surtout prenez du temps en amont pour bien comprendre comment autoriser votre micro, allumer votre caméra et régler le volume de l’audio. Ne pas hésiter à consulter l’aide en ligne afin de comprendre le fonctionnement de la plateforme et se familiariser avec les outils de la Room.

Empathie envers l’autre

Vous avez un chien qui n’arrête pas d’aboyer envers les poules du voisin, des enfants qui jouent au chat perché dans le salon ou bien votre père qui joue l’accordéon dans la pièce à côté ? Votre environnement est parfois atypique et c’est surement le cas de plusieurs participant.e.s. Soyez indulgent, et compréhensif.

Brancher des écouteurs avec microphone sur votre ordinateur portable ou poste de travail aide les autres à mieux vous entendre et vous pouvez mieux vous concentrer.

Un cours à distance connecte plusieurs foyers différents avec chacun ses spécificités. Soyez en conscient.e et surtout pensez à apporter cette réflexion aux apprenant.e.s lors de vos premiers cours à distance.

Engagement pendant le cours

La participation active des apprenant.e.s est vitale pour la maintenance de l’engagement. Pour cela nous devons penser à garder certains éléments de la classe présentiel dans la classe à distance.

Encouragez vos apprenant.e.s à garder leur caméra allumée le plus possible. Il est primordial de constamment avoir un retour sur la compréhension et l’attention que l’audience accorde à votre parole. En présentiel, on le fait naturellement, on observe ceux à qui l’on parle pour voir les émotions et expressions provoquées par notre discours. Même si l’audience ne parle pas, pouvoir observer votre audience vous permettra de mieux vous adapter.

Ne pas avoir de retour c’est un peu comme parler dans le vide, et ceci peut être extrêmement fatigant pour vous et barbant pour vos apprenant.e.s car cela n’encourage pas l’interaction.

Les interaction sont indispensables

En distanciel, les apprenant.e.s sont plus facilement passifs, la simple présentation d’un diaporama peut favoriser le décrochage. N’hésitez pas à multipliez les moments d’interactions via des ateliers ou des questions. L’utilisation de certains outils comme les sondages/quizz peut être un bon moyen de maintenir l’attention. La plateforme Beecome regorge d’outils comme le sondage et le tableau interactif.

Des plateformes comme Wooclap ou Kahoot sont aussi des super moyens de dynamiser votre classe virtuelle. Regardez la sélection Beecome de 6 outils pour améliorer vos diffusions ici.

Laissez le silence

Comme en présentiel, le silence n’est pas forcement dérangeant. On peut avoir tendance à vouloir remplir le silence, c’est une erreur. Les silences sont aussi des phases de repos qui permettent la réflexion, la prise des notes ou poser des questions.

En revanche, un cours peut être long et écouter quelqu’un parler pendant plusieurs heures dans un micro c’est fatiguant. Trouvez l’équilibre entre la prise de parole et le temps naturel de réflexion c’est essentiel.

Education Project Manager